Une méditation (le doute)

Extrait du livre « Travailler avec les cinq obstacles », Ajahn Thiradhammo.

Asseyez-vous ou restez debout dans un endroit calme et tranquille

Portez votre attention sur la respiration pour concentrer et calmer l’esprit.

Quand vous vous sentirez prêt, amenez consciemment à l’esprit la pensée suivante : « Que va-t-il se passer demain ? »

Ensuite, au lieu d’essayer de trouver une réponse, voyez si vous pouvez rester avec le sentiment de ne pas savoir, avec l’incertitude, le doute, peut-être même la sensation de confusion, d’inquiétude ou de peur que cette question soulève en vous.

Soyez conscient des ressentis dans le corps. Y a-t-il un endroit précis où les sensations sont particulièrement fortes ? Au niveau du cœur, du ventre, du cou, du visage, des mains ?

Quelle est la principale tonalité de ressenti associée à ces sensations ? Agréable, désagréable, neutre ?

Observez ce qui se passe dans l’esprit.

Pouvez-vous être conscient de ce que vous ressentez quand vous ne savez pas ce qui va se passer, quand il y a de la confusion ou autre chose de ce genre ?

Ou bien remarquez-vous que l’esprit tente furieusement de combler le vide, de vous distraire de cet état ou qu’il refuse de laisser se manifester cet état de non- savoir ?

Êtes-vous capable d’observer paisiblement tout ce qui se passe dans l’esprit ?

Quelle est la tonalité de ressenti associée à cette expérience ?

Ramenez l’attention à la respiration.

Comment est-elle en ce moment ?

À présent, détendez votre posture et ouvrez les yeux.

Source du texte   Dhamma de la forêt