Une méditation (la négativité)

Extrait du livre « Travailler avec les cinq obstacles », Ajahn Thiradhammo.

Asseyez-vous confortablement dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé.

Posez l’attention sur votre respiration pendant quelques minutes pour calmer et concentrer l’esprit.

Quand vous vous sentirez prêt, évoquez mentalement l’image, la pensée ou le souvenir de quelque chose qui éveille en vous de l’irritation, de l’agacement ou une légère aversion – de préférence quelque chose de moyennement irritant qui n’implique pas une personne ou une situation faisant partie d’un problème ancien.

Pour l’instant, mettez de côté l’objet ou l’histoire qui s’y rattache et essayez d’être simplement conscient de ce ressenti d’irritation, d’agacement ou de légère aversion.

Comment s’exprime-t-il ?

Quelles sont ses caractéristiques ?

Est-il clair ? Stable ? Palpitant ? Brûlant ? Autrement ?

À quel endroit du corps le ressentez-vous ?

Quelles sont ses manifestations physiques ?

Quelles sont les tonalités de ressentis ?

Remarquez-vous d’autres états mentaux comme par exemple des réactions ?

Quelle est la tonalité de ces autres ressentis ?

Pouvez-vous observer ce qui cause cette irritation ?

Ramenez votre attention à la respiration. Comment est-elle maintenant ?

À présent, avec l’expiration, détendez, relâchez et abandonnez toute sensation ou humeur résiduelle ; laissez-les s’éloigner en flottant sur l’air expiré.

Quand vous le jugerez bon , ouvrez les yeux et détendez la posture.

Source du texte   Dhamma de la forêt