Les tendances sous-jacentes, causes du désir

Extrait du livre « Travailler avec les cinq obstacles », Ajahn Thiradhammo.

Le Bouddha nous a appris que le désir avide de plaisirs sensoriels est l’une des tendances sous-jacentes (anusaya) qui sont présentes même chez un nouveau-né « qui ne connaît pas encore le plaisir sensoriel » (M.I,232).

Lorsque cette tendance s’est stabilisée et renforcée, elle devient l’une des entraves qui font obstacle à la réalisation de l’éveil.

Par conséquent, si nous ne sommes pas conscients de cette prédisposition au désir de plaisirs sensoriels et que nous ne faisons rien pour nous en défaire, elle continuera à être active dans notre vie sur le plan inconscient et deviendra très probablement source de détresse et d’agitation mentale.

Source du texte   Dhamma de la forêt