Préface

Les retraites de méditation sont une occasion d’introspection. Comme tout se passe en silence, en dehors des enseignements sur le Dhamma et des temps consacrés aux questions, l’esprit se fait de plus en plus attentif et concentré. Cet éveil de l’attention donne, à son tour, un regain d’intérêt pour écouter le Dhamma, de sorte que la vérité des enseignements du Bouddha a un impact durable sur l’esprit.

En ouvrant ce livre, cher lecteur, peut-être pourrez-vous imaginer ce que l’on ressent en retraite de méditation, quand rien n’a d’importance hormis la clarté et la transparence de son propre esprit. Cela implique de laisser derrière soi toutes les préoccupations de la vie quotidienne et de se concentrer uniquement sur la merveilleuse liberté que nous apportent l’enseignement du Bouddha et la pratique de la méditation. Puissiez-vous apprécier ces pages et y trouver une aide.

Les participants à la retraite de novembre 1987 ont souhaité que soient publiés les enseignements donnés lors de cette session. Ils ont pensé que d’autres pourraient en bénéficier et ont beaucoup travaillé pour que ce projet voie le jour.

Je leur suis très reconnaissante de l’aide qu’ils ont apportée pour produire ce livre mais aussi de leur présence à la retraite qui m’a fourni l’occasion de donner ces enseignements.

Ma gratitude va tout particulièrement à Lasanda Kurukulasuriya, qui a tapé et retapé ce manuscrit avec dévouement.

En la personne du Dr. Ariyaratne, son président, le Mouvement Sarvodaya Shramadana nous a aimablement offert la permission d’utiliser les locaux du Centre, acte de générosité qui s’ajoute à la longue liste de ses efforts dans le domaine humanitaire.Comme toujours, mon amie et sœur dans le Dhamma, Ayya Nyanasiri (Helen Wilder), a apporté son expertise en écriture et ses conseils judicieux sans lesquels je n’aurais probablement jamais publié le moindre livre. Puissent tous les mérites de ce don du Dhamma profiter à tous.

Sœur Ayya Khema, Centre pour femmes de Parappuduwa Dodanduwa, Sri Lanka.
le 31 décembre 1989