Les fondamentaux du bouddhisme

Audio-vidéo Réflexion

Les traditions bouddhiques sont nombreuses, les idées et les principes qu'elles mettent en avant sont variés et les textes qu'elles étudient et qu'elles ont produits sont innombrables... Au point qu'il semble parfois vain d'y chercher des éléments communs ! Que de distance, apparemment, entre la simple assise en zazen et les visualisations tantriques, l'étude des sutta du Theravāda et les récitations des écoles de la Terre Pure... Quels sont les points fondamentaux qui relient tous ces pratiquants à la famille bouddhiste ?

Le karma est intention

Dhamma

Si nous voulons comprendre correctement la question du karma et de la réincarnation, nous devons les considérer à la lumière du non-soi. En fait, les notions de karma et de réincarnation proclament très clairement la réalité du non-soi et, pourtant, la plupart des gens préfèrent ne pas du tout en tenir compte. Ils disent « mon » karma, « ma » renaissance. Dire « ma » renaissance, en particulier, est absurde. Parle-t-on de la précédente ou de la suivante ? Pensez-vous qu’il s’agira du même « moi » ? Il est vrai que le langage ordinaire ne nous

Anattā

Canon Pali Dhamma

Selon le Bouddhisme, ce qu'on appelle un "être" est composé d'esprit et de matière (nama-rupa). La matière est simplement la manifestation de forces et de qualités qui sont dans un état de mouvement constant.

Le Son du Silence

Dhamma

Dans la vie quotidienne ordinaire, le silence est quelque chose qui n’intéresse personne. On considère plus important de réfléchir, de créer, de faire des choses — autrement dit, de «remplir» le silence. En général nous écoutons un son, de la musique, des paroles mais pensons que dans le silence il n’y a rien à écouter.