Potaliya Sutta

Canon Pali

Sutta Piṭaka >> Aṅguttara Nikāya >> Catukka Nipāta

AN 4.100
Potaliya Sutta
— Le vagabond spirituel Potaliya —(Pali-français)

Le vagabond spirituel Potaliya est de l’avis que la meilleure des attitudes est de ne pas critiquer ni faire l’éloge de qui que ce soit.

atha kho potaliyo paribbājako yena bhagavā tenupasaṅkami; upasaṅkamitvā bhagavatā saddhiṃ sammodi. sammodanīyaṃ kathaṃ sāraṇīyaṃ vītisāretvā ekamantaṃ nisīdi. ekamantaṃ nisinnaṃ kho potaliyaṃ paribbājakaṃ bhagavā etadavoca:

En cette occasion-là, le vagabond spirituel Potaliya vint voir le Fortuné et échangea des courtoisies avec lui. Après cet échange de courtoisies et de salutations amicales, il s’assit d’un côté. Tandis qu’il était assis là, le Fortuné lui dit:

— “cattārome, potaliya, puggalā santo saṃvijjamānā lokasmiṃ. katame cattāro? idha, potaliya, ekacco puggalo avaṇṇārahassa avaṇṇaṃ bhāsitā hoti bhūtaṃ tacchaṃ kālena, no ca kho vaṇṇārahassa vaṇṇaṃ bhāsitā hoti bhūtaṃ tacchaṃ kālena. idha pana, potaliya, ekacco puggalo vaṇṇārahassa vaṇṇaṃ bhāsitā hoti bhūtaṃ tacchaṃ kālena, no ca kho avaṇṇārahassa avaṇṇaṃ bhāsitā hoti bhūtaṃ tacchaṃ kālena. idha pana, potaliya, ekacco puggalo neva avaṇṇārahassa avaṇṇaṃ bhāsitā hoti bhūtaṃ tacchaṃ kālena, no ca vaṇṇārahassa vaṇṇaṃ bhāsitā hoti bhūtaṃ tacchaṃ kālena. idha pana, potaliya, ekacco puggalo avaṇṇārahassa ca avaṇṇaṃ bhāsitā hoti bhūtaṃ tacchaṃ kālena, vaṇṇārahassa ca vaṇṇaṃ bhāsitā hoti bhūtaṃ tacchaṃ kālena. ime kho, potaliya, cattāro puggalā santo saṃvijjamānā lokasmiṃ.

— Potaliya, on trouve dans le monde ces quatre types d’individus. Quels sont ces quatre? En cela, un certain individu critique celui qui mérite des reproches de manière factuelle, correcte et opportune, mais il ne fait pas l’éloge de celui qui est digne d’éloges de manière factuelle, correcte et opportune. Un autre individu fait l’éloge de celui qui est digne d’éloges de manière factuelle, correcte et opportune, mais ne critique pas celui qui mérite des reproches de manière factuelle, correcte et opportune. Un autre individu ne critique pas celui qui mérite des reproches de manière factuelle, correcte et opportune, et ne fait pas non plus l’éloge de celui qui est digne d’éloges de manière factuelle, correcte et opportune. Un autre individu critique celui qui mérite des reproches de manière factuelle, correcte et opportune et fait l’éloge de celui qui est digne d’éloges de manière factuelle, correcte et opportune. Voici, Potaliya, quels sont ces quatre types d’individus que l’on trouve dans le monde.

imesaṃ kho, potaliya, catunnaṃ puggalānaṃ katamo te puggalo khamati abhikkantataro ca paṇītataro cā”ti?

Parmi ces quatre individus, Potaliya, quel est celui que tu considères comme le plus excellent et le plus élevé?

— “cattārome, bho gotama, puggalā santo saṃvijjamānā lokasmiṃ. (…) imesaṃ, bho gotama, catunnaṃ puggalānaṃ yvāyaṃ puggalo neva avaṇṇārahassa avaṇṇaṃ bhāsitā hoti bhūtaṃ tacchaṃ kālena, no ca vaṇṇārahassa vaṇṇaṃ bhāsitā hoti bhūtaṃ tacchaṃ kālena; ayaṃ me puggalo khamati imesaṃ catunnaṃ puggalānaṃ abhikkantataro ca paṇītataro ca. taṃ kissa hetu? abhikkantā hesā, bho gotama, yadidaṃ upekkhā”ti.

— Sieur Gotama, on trouve dans le monde ces quatre types d’individus. (répétition du paragraphe ci-dessus) Parmi ces quatre individus, Sieur Gotama, celui qui ne critique pas celui qui mérite des reproches de manière factuelle, correcte et opportune, et ne fait pas non plus l’éloge de celui qui est digne d’éloges de manière factuelle, correcte et opportune est celui que je considère comme le plus excellent et le plus élevé. Et quelle en est la raison? Ce qui excelle, Sieur Gotama, c’est l’équanimité.

— “cattārome, potaliya, puggalā santo saṃvijjamānā lokasmiṃ. (…) imesaṃ kho, potaliya, catunnaṃ puggalānaṃ yvāyaṃ puggalo avaṇṇārahassa ca avaṇṇaṃ bhāsitā hoti bhūtaṃ tacchaṃ kālena, vaṇṇārahassa ca vaṇṇaṃ bhāsitā hoti bhūtaṃ tacchaṃ kālena; ayaṃ imesaṃ catunnaṃ puggalānaṃ abhikkantataro ca paṇītataro ca. taṃ kissa hetu? abhikkantā hesā, potaliya, yadidaṃ tattha tattha kālaññutā”ti.

— Potaliya, on trouve dans le monde ces quatre types d’individus. (répétition du paragraphe) Parmi ces quatre individus, Potaliya, celui qui critique celui qui mérite des reproches de manière factuelle, correcte et opportune et fait l’éloge de celui qui est digne d’éloges de manière factuelle, correcte et opportune est celui qui est le plus excellent et le plus élevé. Et quelle en est la raison? Ce qui excelle, Potaliya, c’est le fait de connaître le moment opportun dans chaque situation.

— “cattārome, bho gotama, puggalā santo saṃvijjamānā lokasmiṃ. (…) imesaṃ, bho gotama, catunnaṃ puggalānaṃ yvāyaṃ puggalo avaṇṇārahassa ca avaṇṇaṃ bhāsitā bhūtaṃ tacchaṃ kālena, vaṇṇārahassa ca vaṇṇaṃ bhāsitā bhūtaṃ tacchaṃ kālena; ayaṃ me puggalo khamati imesaṃ catunnaṃ puggalānaṃ abhikkantataro ca paṇītataro ca. taṃ kissa hetu? abhikkantā hesā, bho gotama, yadidaṃ tattha tattha kālaññutā.

— Sieur Gotama, on trouve dans le monde ces quatre types d’individus. (répétition du paragraphe) Parmi ces quatre individus, Sieur Gotama, celui qui critique celui qui mérite des reproches de manière factuelle, correcte et opportune et fait l’éloge de celui qui est digne d’éloges de manière factuelle, correcte et opportune est celui qui est le plus excellent et le plus élevé. Et quelle en est la raison? Ce qui excelle, Sieur Gotama, c’est le fait de connaître le moment opportun dans chaque situation.

“abhikkantaṃ, bho gotama, abhikkantaṃ, bho gotama! seyyathāpi, bho gotama, nikkujjitaṃ vā ukkujjeyya, paṭicchannaṃ vā vivareyya, mūḷhassa vā maggaṃ ācikkheyya, andhakāre vā telapajjotaṃ dhāreyya — cakkhumanto rūpāni dakkhantīti, evamevaṃ bhotā gotamena anekapariyāyena dhammo pakāsito. esāhaṃ bhavantaṃ gotamaṃ saraṇaṃ gacchāmi dhammañca bhikkhusaṅghañca. upāsakaṃ maṃ bhavaṃ gotamo dhāretu ajjatagge pāṇupetaṃ saraṇaṃ gatan”ti.

C’est excellent, Sieur Gotama, excellent! Tout comme on redresserait ce qui était renversé, ou bien on révélerait ce qui était caché, ou on montrerait le chemin à quelqu’un qui se serait perdu, ou on allumerait une lampe dans l’obscurité [en pensant:] ‘Ceux qui possèdent une bonne vue verront les formes’, de la même manière Sieur Gotama a expliqué le Dhamma de diverses façons. Je vais en refuge au Sieur Gotama, ainsi qu’au Dhamma et à la communauté des bhikkhous. Que le Sieur Gotama me considère comme son disciples laïcs étant allé en refuge à compter d’aujourd’hui et pour la vie.’

Bodhi leaf

Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Le traducteur n’est pas un expert en Pali, et afin d’éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.

Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions.

http://www.buddha-vacana.org/