Connaître, comprendre… et pratiquer les jhâna !

Pratique

Parmi les différentes pratiques de méditation bouddhistes, celle des jhâna reste certainement la plus méconnue. Bien qu'elle occupe une place extrêmement importante dans les textes - et qu'elle soit même celle que le Buddha pratiqua juste avant d'atteindre l'Eveil... - son enseignement n'a pas été autant diffusé en Occident que celui de la méditation dite de "Vipassana". Certains disent même que les jhâna ne sont pas nécessaires à la Libération, mais parvenir aux jhâna présente pourtant beaucoup d’avantages et, depuis une dizaine d'années, elle

NE SOUS – ESTIMEZ PAS LES SOUILLURES ;

Dhamma Pratique

La méditation est un travail de la conscience, un travail de présence. Ce n’est pas un travail du corps. Ce n’est pas ce que vous faites avec votre corps, la façon dont vous vous asseyez, marchez ou bougez. La méditation, c’est faire l’expérience du corps et de la conscience avec intimité, d’instant en instant, avec la compréhension juste.

Les bienfaits de la méditation en marchant

Dhamma Pratique

La méditation en marchant peut apporter un développement spirituel. Elle est aussi importante que la pratique de l'attention à la respiration ou de l'attention aux mouvements de l'abdomen. C'est un outil efficace qui peut nous aider à nous libérer de nos entraves mentales. La méditation en marchant peut nous aider à développer la vision intérieure de la nature des choses, et nous devons la pratiquer avec autant d'assiduité que nous pratiquons la méditation assise, ou d'autres formes de méditation.

Méditation sur l’équanimité

Dhamma Pratique

Équanimité signifie impartialité. C’est une qualité de l’esprit qui est ouverte, spacieuse. Être équanime, c’est accepter, accueillir ou « être avec » tout ce qui peut arriver, de manière impartiale, sans préférence. C’est aussi apporter une composante de sagesse dans cette attitude impartiale. C’est comprendre que notre vie se déroule selon des lois naturelles ; que les choses n’arrivent pas par hasard, sans cause. Tout suit un déroulement qui a ses règles.

LA PRISE DE REFUGE

Pratique

Nous prenons refuge dans le Bouddha, le Dhamma et le Sangha que nous appelons « les Trois Joyaux ». C’est un refuge qui apporte la paix de l’esprit, un sentiment de sécurité, notamment parce qu’il est dit que « le Dhamma protège celui qui le pratique ».

Attention et Éthique

Dhamma Pratique

La façon dont la Mindfulness est enseignée inclut-elle les fondements éthiques que l’on trouve dans les enseignements du Bouddha, l’éthique de l’Attention Juste, ou est-elle seulement enseignée pour renforcer des capacités de concentration et d’attention ?

Source et courant

Dhamma Pratique

C’est le moment de la méditation en position assise. Asseyez-vous jambes croisées. Placez la jambe droite sur la jambe gauche et la main droite sur la main gauche. Fermez les yeux et récitez silencieusement le mot « Bouddho » au rythme de votre respiration