r1

Adanta Sutta

Canon Pali

"Ô Bhikkhus, je ne connais rien de plus intraitable qu'un esprit indompté. L'esprit indompté est en effet une chose intraitable. {I,iv,1} "Ô Bhikkhus, je ne connais rien de plus docile qu'un esprit dompté. L'esprit dompté est en effet une chose docile. {I,iv,2}

roue de la loi

La co-production conditionnée transcendante

Canon Pali Dhamma

Installé dans le nikāya Saṁyutta, parmi les « maximes suivies sur la causalité » (Nidāna Saṁyutta) se trouve un texte très court du nom de Sutta Upanisa, « Discours sur les conditions fondamentales ». Bien qu'à première vue ce texte soit assez peu frappant parmi tant d'autres sutta remarquables de cette collection, ce petit discours se trouve, après un examen assidu, d'une importance doctrinale immense.

Logo

Majjhima Nikaya – le recueil médian

Canon Pali

Les récits canoniques furent fixés oralement aussitôt après la mort de maître Gotama le Bouddha au Vè siècle avant notre ère, appris par cœur et transmis de génération en génération jusqu'à leur mise par écrit quatre siècles plus tard.

Les traductions sont faites directement à partir du pâli, sans passer par l'anglais, d'après les explications données dans l'ancien commentaire, Papañcasûdanî, et dans le Visuddhimagga, lequel constitue la synthèse des commentaires de la Triple Corbeille.